Travaux

Fosse septique : comment ça marche ?

Le juillet 18, 2021
fosse septique

En France, l’assainissement des eaux usées est obligatoire. En effet, le traitement des eaux usées fait l’objet d’un contrôle très strict et d’un suivi régulier. Si vous êtes en plein travaux de construction de maison et que vous souhaitez opter pour la fosse septique comme système de traitement, voici tout ce que vous devez savoir.

Principe de fonctionnement de la fosse septique

La fosse septique figure parmi les systèmes d’assainissement des eaux polluantes les plus utilisés au cours de ces dernières années. Ce système permet de liquéfier les matières polluantes d’une manière partielle. Il s’agit également d’une fosse de rétention permettant de retenir efficacement les déchets solides et flottants et d’enlever la graisse dans un bac dégraisseur pour limiter les risques d’une canalisation bouchée.

Par ailleurs, il faut savoir faire la différence entre une fosse septique et une fosse toutes eaux. Cette dernière est un réseau collectif permettant de collecter l’ensemble des eaux-vannes (eaux sanitaires) et des eaux grises (eaux ménagères…) d’une habitation, d’un restaurant ou d’une entreprise spécialisée tandis que la fosse septique ne collecte que les eaux-vannes.

Fonctionnement de la fosse septique

Le fonctionnement de ce système d’assainissement individuel est simple. La fosse conserve toutes les matières solides. Elle transforme les papiers toilettes en boues avant de les transformer en gaz. Le système permet un traitement des déchets sur place. L’objectif de la fosse septique est de faire sortir de l’eau propre et saine dans les canalisations. L’évacuation des eaux d’une fosse septique doit se faire dans le respect de l’environnement.

Pour les habitations dans une zone proche de station d’épuration ou avec un réseau de tout à l’égout, un raccordement est obligatoire pour l’évacuation des eaux usées. Dans le cas contraire, en tant que propriétaire, vous devez avoir un dispositif d’assainissement autonome individuel. Il est interdit d’évacuer l’eau d’une fosse septique dans un puits ou directement dans les égouts. 

Avantages et inconvénients d’une fosse septique

Une installation septique a ses avantages. Cependant, l’installation d’une fosse septique peut également présenter quelques inconvénients.

Les avantages

Le premier avantage de la fosse septique est sa capacité à offrir un assainissement autonome. Elle traite aussi les eaux usées afin que celles-ci ne nuisent pas à l’environnement. Avec une fosse septique dans la maison, vous ne risquez pas d’être gêné par les mauvaises odeurs éventuelles dans les toilettes. Elle vous permet donc de vivre dans le confort.

L’installation de ce système dans votre domicile vous permet une mise en conformité selon les réglementations en vigueur. Elle n’a non plus aucun impact sur votre facture d’électricité et vous permet même de réaliser quelques économies.  

Les inconvénients

Le prix d’une fosse septique figure parmi ses principaux inconvénients. Il s’agit d’un investissement assez onéreux. En effet, le prix moyen de cet équipement s’élève à 6 811 euros. La pose de fosse septique doit impérativement être effectuée par des professionnels. Des frais supplémentaires sont donc prévus. Les contrôles réalisés par la SPANC vous seront également facturés. Malgré les quelques défauts de la pose de fosse septique, il s’agit d’une des meilleures solutions pour assainir vos eaux usées. À condition bien sûr de pouvoir le relier au réseau d’assainissement collectif.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.