Bricolage

Scellement chimique : utilisation et techniques

Le juillet 17, 2022
paroi de maison

Auparavant, il était nécessaire d’utiliser des chevilles métalliques pour pouvoir fixer des objets aux murs. Cependant, ce type de support de fixation n’est pas vraiment recommandé pour les objets lourds. Heureusement, il existe actuellement une solution bien plus résistante. Il s’agit du scellement chimique. Cette technique à base de résine vous permettra de fixer des objets lourds dans les parois de votre maison, qu’il s’agisse de matériaux creux ou pleins. 

Brièvement, le scellement chimique se compose de deux éléments principaux, à savoir la résine et le durcisseur. Dans le présent article, vous allez découvrir ce qu’est exactement un scellement chimique et pourquoi il est intéressant de l’utiliser. Vous allez également découvrir les techniques à adopter pour bien utiliser ce type de fixation chimique.

Qu’est-ce qu’un scellement chimique ?

Le scellement chimique est un procédé permettant de fixer un objet lourd dans une paroi creuse ou pleine. Cette technique d’encrage consiste à remplir le perçage par une résine spécifique. Cette dernière permet d’accroître la force de fixation d’une cheville. Vous pourrez ainsi accrocher sur vos sols et murs des objets lourds. 

Le kit de scellement chimique inclut souvent une cartouche de résine, des tamis d’injection en plastique et des tiges filetées avec rondelles et écrous. Pour une utilisation optimale, nous vous conseillons de toujours prendre un modèle livré avec les accessoires d’outillage cartouche de scellement chimique.

Comment le scellement chimique fonctionne-t-il ?

Le scellement chimique se compose généralement d’un durcisseur et d’une résine de scellement. Il suffit alors de mélanger ces deux produits pour obtenir une solution ultra résistante permettant de fixer des charges lourdes dans les parois de votre maison une fois séchées. Cette technique permet de travailler sur différents supports en briques ou en pierre naturelle. 

Plus particulièrement, la mise en place du scellement chimique consiste à percer un trou dans votre support. Il faudra par la suite injecter dans ce trou le liquide bi-composant afin d’y installer votre support de fixation. Vous obtiendrez ainsi un système ultra solide capable de soutenir des objets lourds comme un tableau en bois ou même une horloge murale.

Quelles sont les différentes sortes de scellements chimiques ?

Il existe sur le marché plusieurs sortes de scellements chimiques. Ils diffèrent généralement en fonction du type de fixation (résine) utilisé:

  • La résine époxy, offrant une adhérence exceptionnelle. Ce type de résine est adapté aux bétons ;
  • La résine polyester, idéale pour la fixation dans les matériaux creux ;
  • La résine vinylester, qui peut être utilisée aussi bien sur les matériaux pleins que creux ;
  • La résine hybride, qui ressemble à du béton cellulaire reconstitué.

Quels sont les avantages du scellement chimique ?

Vous aurez effectivement de nombreux avantages à opter pour le scellement chimique. Ce type de fixation chimique est entre autres beaucoup plus résistant qu’un chevillage standard. En comblant le trou, il permet de donner plus de solidité à votre support. Qui plus est, il n’est pas contraignant à mettre en place par rapport à un chevillage mécanique. Il offre aussi une très bonne tenue à travers le temps. 

Le scellement chimique est ainsi capable de supporter une charge lourde ou même très lourde. Autrement dit, il permet une fixation beaucoup plus solide et résistante. Il permet de fixer aussi bien des corps creux que pleins. Très polyvalent, il peut se poser sur tout type de surface comme la brique, le parpaing, le béton armé, etc. Grâce à sa grande résistance, il vous est possible de l’utiliser pour les fixations en bords de dalle. Il possède une grande résistance aux vibrations.

Scellement chimique : quelles sont les techniques à suivre pour l’utiliser ?

Le scellement chimique permet de remplacer une cheville standard afin de la rendre plus résistante. La mise en place de ce type de fixation chimique n’est pas très complexe. Toutefois, pour s’assurer de la solidité de l’ensemble, il existe quelques règles à suivre pour l’installer.

Pour une utilisation optimale, le scellement chimique pourra être livré avec une canule en plastique et un mélangeur. La première étape consiste à percer votre support. Pour cela, vous pourrez utiliser une perceuse ou un perforateur. 

  • S’il s’agit d’un matériau plein, une perceuse à percussion est recommandée. La grandeur du foret à utiliser dépendra de la taille du trou à percer. La règle est de toujours ajouter 1 cm à la longueur du trou par rapport à la longueur de la tige filetée.
  • S’il s’agit d’un matériau creux comme du parpaing creux ou de la brique creuse, il faudrait utiliser une mèche de bonne taille avec la perceuse. Prenez soin de bien vérifier que le mode percussion est désactivé. 

Lors du perçage, vous devez commencer à vitesse lente. Une fois que le foret pénètre le matériau, vous pourrez accélérer. Pour retirer les particules qui pourraient gêner la mise en place de la fixation, pensez à faire passer un écouvillon dans le trou. Afin d’améliorer l’adhérence de la résine, pensez à dépoussiérer le fond du trou avec une soufflette, un aspirateur, un sèche-cheveux, etc. 

La mise en place du scellement chimique peut désormais être réalisée. Cependant, la réalisation de cette étape varie en fonction du type de support.

Pour le cas d’un matériau plein

Vous devez injecter la résine en partant du fond du trou en utilisant la canule livrée avec le produit. Pensez à remplir les 2/3 du trou de résines en utilisant une graduation. Positionnez par la suite la tige filetée dans le trou en prenant soin de bien la tenir dans l’axe. Il faudrait que la tige soit parfaitement positionnée pour assurer la solidité du système. Une fois que le temps de « mise sous charge » est atteint, il vous est possible de fixer l’objet.

Pour le cas d’un matériau creux

Pour réaliser un scellement chimique dans un matériau creux, il est nécessaire d’utiliser un tamis d’injection. Pour cela, vous devez l’insérer jusqu’à la collerette. Injectez par la suite la résine en partant du fond du trou tout en reculant. Le tamis devra être complètement rempli. Après cette étape, vous devrez positionner la tige filetée dans le tamis tout en prenant soin de le tourner avec douceur. Prenez également soin de bien l’ajuster. Attendez que l’ensemble durcisse avant de fixer l’objet.

Scellement chimique : quel temps de séchage pour la fixation ?

Le temps de séchage pour la fixation au scellement chimique peut varier en fonction de plusieurs paramètres. Appelé aussi temps de durcissement, ce temps de séchage est généralement indiqué sur la notice d’utilisation du produit. Pour une meilleure solidité du système, il est toujours recommandé de bien le respecter. 

Toutefois, ce temps pourra aussi varier en fonction de quelques paramètres comme la température et le taux d’humidité dans votre pièce. Il pourra aussi varier selon la nature du durcisseur et de la résine. D’une manière générale, sous une température de 15 à 25 °C, le temps de durcissement est d’environ une heure. 

Si la température ambiante est en dessous de cette norme, la réaction chimique pourra durer plus longtemps. Ainsi, pour vous assurer de la bonne mise en place du scellement chimique, nous vous conseillons de toujours laisser le mélange sécher durant environ 24 h. Dans le cas où il s’agit d’une résine époxy, la résistance de l’ensemble pourra s’accroître si vous le laissez sécher pendant 5 jours.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.