Jardin

Comment entretenir de l’herbe de pampa ?

Le juin 27, 2021
herbes de pampa

Le charme indéniable de l’herbe de la pampa n’arrête pas de séduire les amoureux de la nature et de l’exotisme. Cette plante des plus majestueuses rencontre toujours un énorme succès dans les jardins. Si vous venez de planter plusieurs de ces plantes vivaces pour décorer votre terre de jardin, vous vous posez certainement des questions quant à leur entretien. C’est pourquoi, dans cet article, nous avons rassemblé les meilleures astuces pour vous aider à préserver toute la beauté de vos herbes vivaces de la pampa.

Les caractéristiques de l’herbe de la pampa

L’herbe de la pampa, ou cortaderia selloana, appartient à la famille des graminées. Elle nous vient de tout droit des zones tempérées de l’Amérique du Sud. Il s’agit d’un grand arbuste d’environ 3 mètres de hauteur. Elle est dotée de touffes étalant sur près de 2 mètres et composées de feuilles persistantes à la fois linéaires, vertes et fines. Le feuillage de cette plante est également arqué et doté de bordures coupantes. Quand vient la fin de l’été, le centre de la touffe laisse échapper des inflorescences plumeuses de coloris argenté. La floraison de cette herbe au charme incomparable se déroule entre septembre et octobre. 

La capacité d’adaptation de cette plante à plumet soyeux lui permet d’être répertoriée dans la catégorie de plante invasive. Elle est facile à cultiver et peut s’implanter dans de nombreuses régions et sur presque tous les types de sol. Les graines de fleurs d’herbe de la pampa peuvent être éparpillées par quelques plants sur une grande superficie. 

L’entretien de l’herbe de la pampa

Avec un bon entretien, ces végétaux constituent des objets décoratifs exceptionnels pour le jardin. D’ailleurs, si vous le souhaitez, vous pouvez même les inviter sur vos balcons et vos terrasses. Il est également possible de transformer l’herbe de la pampa en bouquets de fleurs séchées pour apporter une touche exotique à votre décoration d’intérieur. Pour cela, il vous suffit de couper son beau feuillage vert, de le sécher la tête en bas puis de pulvériser de la laque pour conserver son aspect plus longtemps.

Cette plante très résistante demande peu d’entretien. Seuls l’arrosage et la taille sont les paramètres à tenir compte lorsque vous vous mettez au jardinage. 

Arrosage de l’herbe de la pampa

Aucun entretien fastidieux n’est requis pour cette plante rustique. Étant une plante très résistante, elle n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour survivre. Ainsi, les arrosages peuvent être espacés. Une exposition suffisante au soleil suffit à cette plante pour témoigner de sa beauté légendaire.

Néanmoins, au début du printemps, lorsque la sécheresse est assez importante, l’idéal est d’arroser le pied de votre herbe de la pampa d’une manière régulière. Bien qu’elle supporte bien la chaleur, elle n’apprécie pas pour autant les climats trop secs. 

Les précautions à prendre pendant les saisons d’hiver

coraderia en hiver

Même si cette plante supporte bien les gelées et la neige, vous devez prendre quelques précautions, surtout à la fin de l’hiver. En effet, pendant cette période, la température peut énormément baisser. Pour que sa floraison en hiver puisse se dérouler sans encombre, un voile d’hivernage s’avère nécessaire pour protéger les feuillages et les petites fleurs.

La taille de l’herbe de la pampa

Tailler votre végétation constitue une bonne manière de l’entretenir. Pour l’herbe de la pampa, le plus conseillé est de procéder à la taille entre le mois de mars et le mois d’avril. Néanmoins, vous pouvez parfaitement tailler cette plante rustique en hiver si vous jugez certaines feuilles ou fleurs fanées. Cela permet de préserver les belles fleurs de cette plante du jardin tant appréciée dans le domaine de la botanique. Pour tailler cette plante herbacée vivace, vous devez :

  • Choisir le bon moment, avant la tombée des premières gelées pour éviter d’abîmer les feuilles. De ce fait, dès l’approche des saisons hivernales, vous devez envisager à entretenir vos plantes du jardin.
  • Porter des gants pour éviter de vous couper lorsque vous arrachez les tiges
  • Tailler en vous rapprochant au maximum de la souche pour éviter l’apparition de butte au milieu de la plantation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.