Jardin

Olivier qui perd ses feuilles: causes et solutions

Le mai 21, 2021
feuilles d'olivier

Le petit côté provençal et méditerranéen de l’olivier en fait une plante vivace idéale pour apporter de la chaleur chez vous. Ce petit arbre peut être placé un peu partout : dans le jardin, sur la terrasse, sur le balcon, dans le salon, sur la véranda… à condition de respecter ses besoins. Il arrive quelquefois que l’olivier perde ses feuilles. Plusieurs raisons sont à l’origine de ce phénomène. Dans cet article, nous allons vous éclairer sur les principales causes d’une perte de feuilles chez cet arbre, puis vous donner quelques astuces pour bien l’entretenir. 

Pourquoi votre olivier perd ses feuilles ?

L’olivier possède un feuillage persistant. Ce dernier se régénère généralement tous les trois ans lorsque les nouvelles feuilles apparaissent au printemps. L’olivier perd ses feuilles pour plusieurs raisons. Les changements de saison figurent parmi les principaux facteurs qui entraînent ce problème.

La perte des feuilles d’olivier au printemps

Si vous constatez une perte importante de vos feuilles d’olivier au printemps, il s’agit sûrement d’un excès d’arrosage. En effet, pendant cette saison, on a tendance à penser que nos plantes ont besoin d’une quantité d’eau plus élevée que d’habitude. Il peut également s’agir de la maladie de l’œil de Paon, un champignon caractérisé par des taches concentriques. Lorsque la plante est atteinte de cette maladie, ses feuilles brunissent et tombent.

La perte des feuilles d’olivier en automne et en été

Lorsque les feuilles de l’olivier tombent en automne ou durant la saison estivale, c’est certainement parce que la plante manque d’eau. Une déshydratation entraîne inévitablement ce trouble chez les oliviers. Si vous êtes sûr d’avoir hydraté correctement votre arbuste, il s’agit très certainement de la régénération foliaire. 

La perte des feuilles d’olivier en hiver

Les hivers sont parfois tellement froids qu’il nous arrive de rentrer nos plantes à l’intérieur pour les réchauffer. Si vous avez rentré votre olivier dans un endroit trop chaud, peu éclairé et trop sec, ses feuilles risquent de tomber. Cette plante arbustive ne supporte pas la chaleur et a besoin de lumière pour rester en bonne santé. Le gel est également à l’origine d’une chute de feuilles d’olivier pendant l’hiver. Cette plante ne peut supporter de rester longtemps dans un endroit dont la température est inférieure à dix degrés. 

Comment éviter une chute de feuilles chez votre olivier ?

Il est tout à fait possible d’éviter une chute de feuilles chez votre olivier. Pour cela, il vous suffit de bien l’entretenir. Comme les oliviers sont des plantes résistantes, il n’est pas difficile d’en prendre soin. Néanmoins, vous devez adopter les bonnes techniques et éviter certains gestes. 

Le bon endroit pour planter l’olivier

L’olivier n’a pas besoin de grand-chose pour bien grandir. Vous pouvez la planter sur presque tous les types de sols. En effet, cet arbre peut supporter les sols argileux, les sols sableux comme les sols calcaires. Vous pouvez parfaitement cultiver votre olivier en pot. Néanmoins, la question de l’humidité est à tenir compte lorsque vous souhaitez cultiver cette plante, quelle que soit la manière dont vous allez procéder. Pour que la plante puisse s’épanouir et vous faire profiter de ses petits fruits, un air sec et un sol pas trop humide lui suffisent amplement. Afin d’assurer son bien-être, l’utilisation d’un complément nutritif n’est pas de refus et peut même favoriser sa croissance. Vous pouvez retrouver ces produits chez la plupart des botanistes. 

L’arrosage de l’olivier

La préférence de l’olivier pour la sécheresse ne veut en aucun cas dire qu’elle n’a pas besoin d’eau. Au contraire, il faut toujours éviter la déshydratation chez cette plante pour ne pas perdre son beau feuillage. Il vous faut impérativement arroser votre olivier correctement. Afin d’éviter les risques d’asphyxie, il est recommandé d’éviter l’humidité stagnante. L’eau de pluie est à privilégier pendant l’arrosage même si vous pouvez parfaitement l’arroser avec de l’eau froide ou de l’eau tiède. De ce fait, privilégiez la récupération pendant la saison de pluie. Vous devez arroser l’olivier juste après sa plantation. Un arrosage la nuit ou très tôt le matin est le plus recommandé. La fréquence des arrosages se fait en fonction de l’âge de votre olivier. Un jeune olivier doit être arrosé toutes les semaines tandis que l’arrosage d’un vieil olivier peut s’effectuer environ tous les quinze jours. 

Le choix de l’engrais

Les jeunes plants n’ont pas besoin d’engrais. Par ailleurs, afin de favoriser leur croissance, l’utilisation de ce type de produit est à proscrire. On entend par jeunes plants les oliviers âgés de moins de 5 ans. Vous pouvez utiliser de l’engrais chez les oliviers plus vieux, qu’ils soient centenaires ou non. Si vous cultivez votre arbre en milieu urbain, un apport léger en engrais azoté à assimilation lente est recommandé. Vous pouvez parsemer cet engrais à 60 cm du tronc de l’arbre au mois de mars. Sinon, quelques grammes suffisent amplement à la plante pour s’épanouir toute l’année. Si vous cultivez l’olivier sur une terre de jardin à la campagne, vous pouvez utiliser le fumier de cheval comme engrais. Cette méthode ne nécessite un renouvellement que tous les trois ans. C’est très économique et écologique. Cette matière organique va aider la plante à bien grandir et à préserver les qualités de ses feuilles. 

Les bons gestes à adopter pour garder votre olivier en bonne santé

Afin de préserver la bonne santé de votre olivier, vous pouvez adopter ces différents gestes :

  • Vérifier l’état du terreau avant d’arroser la plante
  • Fertiliser le sol avec un engrais organique riche en oligo-éléments
  • Évider le centre de l’arbre pour les oliviers en pot 
  • Supprimer les rameaux qui dépassent
  • Ne tailler l’olivier en pot que quand c’est nécessaire
  • Entreposer l’olivier à l’abri du froid en hiver en veillant à ce qu’il n’ait pas non plus trop chaud
  • Exposer l’olivier en plein soleil et éviter les endroits avec peu de luminosité
  • Surveiller l’état des feuilles
  • Soigner immédiatement la plante en cas de maladie 

Maintenant que vous connaissez les causes d’une chute de feuilles chez l’olivier et que vous connaissez toutes les solutions pour y remédier, vous pouvez profiter de la beauté de votre plante en toutes saisons. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.